Google Play

EHESP

Profil de l´entreprise

Entreprise :EHESP
Ville :RENNES
Pays :
France
Secteur d´activité :
Administration publique
Éducation, formation
Site Internet : https://www.ehesp.fr/
Description de l'entreprise

L’ÉCOLE DES HAUTES ETUDES EN SANTE PUBLIQUE (EHESP) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). Grand établissement sous la tutelle conjointe du ministère des solidarités et de la santé, et du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, l’EHESP est membre du réseau des écoles de service public (RESP), de la conférence des présidents d’université (CPU) et de la conférence des grandes écoles (CGE). Elle est engagée dans le projet Université de Rennes (UniR).

Véritable plateforme pour l’enseignement et la recherche en santé publique, l’EHESP est structurée selon des départements (sciences humaines et sociales / Institut du management / méthodes quantitatives en santé publique / santé, environnement et travail) intégrés dans un projet interdisciplinaire incluant notamment des structures de recherche labellisées. L’EHESP propose les filières de formation de cadres supérieurs pour la fonction publique (État et hospitalière), des mentions et parcours de diplôme national de master, des diplômes de mastères spécialisés, des parcours de doctorat ainsi qu’une offre très riche de formation tout au long de la vie.

Son Projet Stratégique d’Établissement sur la période 2019-2023 se décline selon quatre orientations majeures en matière de de formation, de recherche et d’expertise, de rayonnement international et de vie de campus. Cette stratégie de développement a pour objectif de répondre à des enjeux publics de santé dans trois domaines prioritaires :

  • Organisation, management et performance du système de santé ;
  • Environnements et santé ;
  • Santé populations et politiques publiques.

L’EHESP accueille 1 300 élèves, étudiants et doctorants (dont 650 diplômés chaque année) et 450 personnels (dont 90 enseignants et enseignants-chercheurs). L’Ecole emploie 1 600 vacataires extérieurs.