Lettre de motivation : du vous au nous en passant par le moi

Partager

Le vous, c'est l'entreprise qui vous intéresse et à laquelle vous écrivez.


Ceci rejoint le fait que la lettre de motivation doit être personnalisée car vous expliquez dans ce paragraphe pourquoi l'entreprise vous intéresse. N'hésitez pas à montrer que vous vous êtes renseigné sur cette dernière ( ses activités, son actualité, ses projets...) et que vous vous y intéressez. Les pièges à éviter restent ceux de la flatterie exagérée ou des détails inintéressants : la simplicité est ici aussi de rigueur.

Un exemple peut être donné par la phrase suivante : " Après quelques mois de difficulté, votre société connaît actuellement une expansion importante qui vous amène à développer vos activités aux Etats-Unis".

Le moi, c'est votre implication : ce que vous proposez d'apporter à l'entreprise.

Indiquez le poste et le secteur d'activité qui vous intéressent. Vous devez vous mettre en avant, soulignez vos compétences et vos apports dans des domaines définis. C'est à vous de choisir et non pas à l'entreprise. 

N'employez en aucun cas les phrases telles que " je suis prêt à accepter toutes vos propositions " . 

Le moi retrace votre cursus, vos expériences et vos attentes : il est là pour vous mettre en valeur et vous positionner par rapport au poste brigué.

La suite de notre exemple serait alors : " J'ai effectué mon année de licence aux Etats-Unis où, parallèlement à mes études, j'ai suivi une formation spécialisée dans les institutions et la culture du pays. D'autre part, mes nombreux séjours à l'étranger en tant que jeune fille au pair en Grande Bretagne m'ont permis de pratiquer l'Anglais que je maîtrise aujourd'hui couramment. "

Le nous, c'est la "fusion", le futur que vous envisagez ensemble.

Le "nous" a pour unique objectif de convaincre le recruteur que vous êtes la personne qu'il recherche et qu'un entretien s'impose. La lettre de motivation n'est qu'une mise en relation, l'entretien doit apparaître au recruteur comme étant une nécessité. Votre lettre doit toujours être conclue par une formule de politesse appropriée.

La fin de notre exemple serait alors : " Ainsi, c'est ce désir de travailler et de vivre aux Etats-Unis qui m'amène à poser ma candidature dans votre entreprise. Ma motivation est telle que je suis convaincu que cette lettre ne peut mettre à jour toutes mes intentions. Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame, mes sincères salutations. "

 

Suite : 10 conseils pour rédiger votre lettre de motivation