10 conseils de rédaction pour votre lettre de motivation

Partager

Manuscrite ou tapée ?

 

Par tradition la lettre de motivation doit être manuscrite mais de nos jours les lettres tapées à l'ordinateur sont de plus en plus courantes. Privilégiez cette solution si votre écriture est illisible ou si vous craignez les analyses graphologiques (Voir notre conseil : analyse graphologique) mais n'oubliez pas de la signer à la main. Evitez d'envoyer votre CV et la lettre sous la dernière version de Word car vous n'êtes en aucune façon assuré que le recruteur la possède. Bien entendu, si vous postulez directement sur un site Internet la question ne se pose pas.

 

La longueur de la lettre.

 

Pas de baratin exagéré : une lettre de motivation ne doit pas excéder une page. Si votre écriture ne vous permet pas de vous y limiter vous pouvez utiliser au maximum deux pages à condition de ne pas écrire au verso de la première. N'oubliez pas de les attacher avec une agrafe. Sachez qu'un recruteur parcourra votre lettre en deux minutes et demi en moyenne et vous devez par conséquent être concis. Prendre du temps pour rédiger sa lettre n'est en aucun cas une perte de temps. Pour " accrocher " davantage le recruteur vous pouvez rédiger votre lettre au présent ce qui met en relief un certain dynamisme.

 

Répondre aux désirs du recruteur.

 

La lettre de motivation est personnalisée et répond aux attentes du recruteur. Il faut se mettre dans la peau de ce dernier et imaginer ses attentes. Dans un premier temps il faut détailler, analyser l'offre et percevoir ce que le recruteur demande. Savoir précisément ses desiderata vous permet de répondre clairement : vous demandez telle chose, je vous propose telle compétence. Sachez que chaque offre est constituée de quatre ou cinq points importants : repérez-les et répondez-y en insistant sur vos compétences qui s'y rattachent.

 

Prouvez que c'est vous le bon candidat.

 

Vous en êtes persuadé : votre profil correspond exactement au poste et cela ne fait aucun doute. C'est bien mais vous avez le prouver au recruteur. Démontrez que vous correspondez exactement à la personne recherchée. Si l'entreprise recherche un ingénieur, donnez-lui les résultats que vous avez obtenu précédemment dans un poste similaire. Soyez clair et efficace. Cependant, le défaut à éviter est celui d'insister sur ses qualités personnelles n'ayant aucun rapport avec l'offre d'emploi même si cette dernière précise que vous devez être, par exemple, autonome et dynamique. Le recruteur vérifiera par lui-même ces points lors de l'entretien.

 

Indiquez aussi les raisons pour lesquelles vous désirez travailler dans telle ou telle entreprise. Si vous détenez quelques informations sur l'entreprise, montrez que vous êtes renseigné et intéressé par son évolution. Plus votre lettre sera personnalisée et adaptée à l'offre d'emploi d'une entreprise précise, plus votre lettre retiendra l'attention d'un recruteur.

 

Orientez le recruteur dans votre sens.

 

Si vous ne répondez pas à une offre d'emploi mais que vous envoyez une candidature spontanée, dites-vous bien que l'exercice est plus difficile. En effet, vous ne savez pas quels postes sont à pourvoir et vous devez rester " ouvert " à toutes les propositions. Votre lettre de motivation doit montrer ce dont vous avez envie et vous devez proposer deux ou trois plans professionnels au recruteur afin de l'orienter dans votre sens. Pour mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous sur l'entreprise, ses difficultés et ses objectifs pour adapter au plus juste votre candidature à l'entreprise. Si vous envoyez plusieurs candidatures spontanées, vous pouvez utiliser l'ordinateur pour taper vos lettres : les recruteurs comprendront que votre principale motivation est l'efficacité.

 

Soyez clair et précis.

 

Par l'intermédiaire de la lettre de motivation le recruteur doit pouvoir prendre contact avec vous en vue d'un entretien. Indiquez votre téléphone au cas où il désire obtenir des informations supplémentaires et montrez que vous êtes disponible.

 

N'oubliez pas que le recruteur lit en premier votre CV. Si ce dernier retient son attention il consultera ensuite votre lettre de motivation. Elle ne doit en aucun cas faire double emploi mais doit, au contraire, renforcer la conviction que vous êtes la personne désirée. Soyez précis par rapport à l'annonce, bannissez les généralités, les phrases interminables et les éloges pompeux. Un style simple, clair et direct est requis (ce qui permet d'éviter de nombreuses fautes d'orthographe) : " Veuillez trouver ci-joint mon CV suite à l'annonce… " . Le recruteur est un homme pressé : si vous l'embrouillez avec des phrases complexes, il perdra du temps et n'aura aucun scrupule à classer votre dossier pour passer à un autre candidat.

 

Comme le CV et l'entretien, écartez toutes les informations négatives qui ne pourraient que jouer en votre défaveur. Par exemple, ne portez pas de jugement négatif sur votre employeur actuel car le recruteur pensera que cela pourra se reproduire dans le futur...

 

Pour être différente des autres lettres de motivation, la vôtre doit être chaleureuse et élégante pour attirer l'attention. Les navrantes banalités des lettres soporifiques sont à éviter. Soyez doux avec la personne (contrairement au CV qui relate des faits d'un ton sec). Intéressez-vous à votre interlocuteur, soyez " sympa ", flattez-le mais montrez toujours que vous êtes respectueux.

 

La présentation doit être soignée

 

La mise en page doit retenir toute votre attention. Qu'elle soit manuscrite ou dactylographiée, sa présentation doit être irréprochable. Bannissez les taches. Prenez une feuille blanche de format A4 et sans lignes. Privilégiez la présentation dite " classique " avec des paragraphes et des alinéas.

 

La présentation générale doit être simple et permettre au recruteur de s'y retrouver en un seul coup d'œil. Il ne doit pas chercher les informations mais vous devez les lui présenter clairement. C'est vous qui êtes intéressé et allez vers lui. Par exemple, en rappelant la référence de l'annonce vous lui simplifier ses classement. Une petite attention qu'il appréciera et qui met en avant votre esprit de synthèse.

 

Soyez respectueux et, bien entendu, vouvoyez votre interlocuteur. Sachez enfin que votre CV et la lettre de motivation seront archivés et conservés dans des dossiers de l'entreprise : cette dernière garde toujours une trace de vous-même si elle ne fait pas appel à vos services.

 

Exprimez-vous correctement et soyez positif.

 

Dites-vous bien qu'une lettre remplie de fautes d'orthographe est éliminatoire. Ne pas se relire est une négligence impardonnable. Pour éviter les fautes de français, privilégiez les phrases simples et demandez à une tierce personne de relire votre lettre. N'hésitez pas aussi à rédiger un brouillon avant de décider quelle sera la version définitive de la lettre. N'oubliez jamais que cette dernière vous représente : elle est le reflet de votre personnalité et si elle n'est pas soignée votre candidature ne sera pas retenue même accompagné d'un bon CV...

 

Bannissez le " si " et le " je pourrais ". Le conditionnel doit être évité et exprimez-vous au présent.

 

Soyez toujours positif et sûr de vous. Pas de " je pense " ou " je sais " : vous êtes dynamique et devez agir : " je suis ", " je fais ".

 

Soyez concret, n'hésitez pas à détailler vos résultats et, si possible, argumentez-les par des données chiffrées.

 

Utilisez systématiquement des verbes d'action, n'oubliez pas que vous ne devez avoir aucun problème mais apporter des solutions.

 

Vous êtes persuadé de vos qualités, vous avez toutes les chances d'obtenir le poste alors projetez-vous dans l'avenir : engagez-vous. Ainsi, votre conclusion doit être articulée de la façon suivante : " Dans la perspective de notre futur entretien... ". Le conditionnel est à bannir : " si nous sommes amené à nous rencontrer... ".

 

Bannissez l'originalité

 

Certes, votre lettre doit être personnalisée mais ne vous distinguez pas coûte que coûte en envoyant une lettre très originale sous forme de chansons ou accompagnée de photos de famille ! Le conformisme reste de rigueur dans le domaine du recrutement. Si vous n'êtes pas un adepte du classicisme, laissez transparaître votre personnalité dans le fond de la lettre et non pas dans sa forme.

 

Les lettres de motivation et Internet

 

Que les lettres de motivation soient manuscrites ou mailées par courrier électronique, les conseils restent les mêmes. Votre lettre doit être structurée, argumentée et précise : joindre quelques mots au CV ne suffit pas car le fond reste avant tout le même et seule la forme change. Reprendre les points-clés est évident. En revanche, notez que votre lettre acheminée par mail, doit être plus coutre que si elle avait été manuscrite. Il en résulte que vous devez faire un effort afin de condenser les informations.

 

En résumé, pour réussir votre lettre de motivation, vous devez répondre à ces questions :

  • Que voulez-vous ?
  • Quel est l'objectif de votre candidature ?
  • Qui êtes-vous pour l'entreprise ?. Ne répétez pas votre CV, mais justifiez votre demande qui doit s'inscrire dans la continuité de votre cursus et de vos objectifs professionnels.
  • Quelles sont vos motivations ?
  • Que voulez-vous accomplir dans l'entreprise ?

 

Suite : A quoi doit ressembler votre lettre de motivation